lundi 8 avril 2019

C'est lundi que lisez-vous ? [305]

C'est lundi ! Que lisez-vous?". C'est une idée originale
créé par Mallou, maintenant coordonnée par Camille du blog I believe in pixie dust.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
 1. Qu'ai-je lu la semaine passée ? 
 2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
 
Bonjour,  voici mes lectures de la semaine, une   belle semaine   remplie de jolies découvertes .


   Ce que j'ai lu la semaine passée.
 
Ceux qui te mentent de Nuala Ellwood

Broché: 368 pages
Éditeur : France-Loisirs
Parution : Janvier 2019

15€95
Reporter de guerre, traumatisée par la mort d'un enfant syrien, Kate revient dans sa ville natale. Là où son petit frère est mort. Là où, toutes les nuits, elle entend un petit garçon crier dans la maison voisine. Mais il n'y pas d'enfant chez les voisins…  Cauchemar ? Hallucination ? Ou la plus perverse des manipulations ? Un premier roman parfaitement machiavélique… 


Seuls les enfants savent aimer de Cali

Broché: 192 pages
Éditeur : Le Cherche Midi
Parution : 18 janvier 2018

Seuls les enfants savent aimer.
Seuls les enfants aperçoivent l'amour au loin, qui arrive de toute sa lenteur, de toute sa douceur, pour venir nous consumer.
Seuls les enfants embrassent le désespoir vertigineux de la solitude quand l'amour s'en va.
Seuls les enfants meurent d'amour.
Seuls les enfants jouent leur coeur à chaque instant, à chaque souffle.
À chaque seconde le coeur d'un enfant explose.
Tu me manques à crever, maman.
Jusqu'à quand vas-tu mourir ? 

J'ai épousé un inconnu de Patricia MacDonald

 Broché: 366 pages
Éditeur : Albin Michel
Parution : 30 aout 2006

Ils sont jeunes mariés. Bientôt un enfant. Le bonheur parfait. Pour leur lune de miel, Emma et David ont choisi une simple cabane dans la forêt. Mais l’escapade amoureuse vire à la tragédie. Attaquée par un homme masqué armé d’une hache, Emma est secourue par un chasseur, qui est tué par le criminel. Pour la police, aucun doute : David est le suspect numéro 1. Et les preuves s’accumulent : son étrange refus de coopérer, son absence inexpliquée au moment des faits, la fortune de la jeune femme dont il hériterait... Le doute, ravageur, s’immisce alors dans l’esprit d’Emma. Connaît-elle vraiment l’homme qu’elle a épousé ?

 
Médecin-chef à la prison de la santé de Véronique Vasseur

 Broché: 216 pages
Éditeur : France Loisirs
Parution : 27 septembre 2012

Prison moyenâgeuse, crasse indicible où règnent les rats, les cafards et les punaises, maladies qui n'existent qu'en temps de guerre, détenus entassés, suicides à la chaîne, sida, toxicomanie, prostitution et viols... Tel est le quotidien de Véronique Vasseur, médecin-chef à la prison de la Santé depuis 1993 ; elle décrit cette prison dans ce livre-document poignant. À l'heure où le débat sur le monde carcéral fait rage, elle raconte les consultations dignes de la cour des miracles, la violence quotidienne, mais aussi l'opéra donné par les prisonniers, les matchs de foot, le système D... Ville dans la ville, la prison de la Santé a ses quartiers et ses règles du jeu, où se côtoient étrangers de tous pays, petits malfrats et grands terroristes, sans-papiers et VIP.
Écrit à la première personne, ce livre est un carnet de bord plus qu'un récit, le témoignage vivant d'une femme qui a vécu ce qu'elle expose ici et cherche à nous faire partager l'horreur, les souffrances et les émotions du monde carcéral. Et elle y parvient : rarement un témoignage sur la prison avait touché aussi juste. Les descriptions, les anecdotes peuvent être pénibles à lire : horreur des crimes commis, des conditions de détention, des pathologies d'un autre âge. Elles font parfois sourire, ce qui étonne dans cet enfer qu'est la Santé. Elles émeuvent toujours.
La Santé, c'est une ville dans la ville où règnent la saleté, la détresse, la maladie, la perversité... Illogique, irrationnel, incompréhensible, c'est un monde à part, coupé de la vie. (...) C'est comme un grand couvent, sale et sans spiritualité. Il faut vraiment une énergie incroyable pour ne pas sombrer. C'est plus qu'une punition, c'est l'impasse totale, la bouteille qu'on referme, l'oxygène qu'on vous coupe brutalement. La plupart (des détenus) font de courts séjours dehors et se retrouvent vite ici. C'est notre ghetto, notre honte.

Lumière morte de Michael Connelly


 Broché: 341 pages
Éditeur : Seuil
Parution :
3 octobre 2004

Harry Bosch a pris sa retraite. Mais une chose est sûre : il élucidera le meurtre d'Angella Benton, jeune assistante de production tuée quelques jours avant le braquage sanglant d'un studio d'Hollywood. Même si, dès le départ, " on " lui ordonne de renoncer... 

Bourbon kid, tome 1 : Le Livre sans nom
de Anonyme


Broché: 460 pages
Éditeur : Sonatine
Parution : 03 juin 2010


Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock'n'roll et le plus jubilatoire de l'année ! Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte.
II a ensuite été publié en Angleterre puis aux Etats-Unis, où il connaît un succès fulgurant.
 

Un amour impossible de Christine Angot


Broché: 223 pages
Éditeur : J'ai lu
Parution : 19 août 2015


Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d'une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l'épouser, mais ils font un enfant. L'amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d'une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu'il la viole.
Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s'immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d'une femme, détruite par son péché originel : la passion vouée à l'homme qui aura finalement anéanti tous les repères qu'elle s'était construits. 


La voleuse de livres de Markus Zusak

Broché: 640 pages
Éditeur : Pocket
Parution : 20 mars 2008

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée. Est - ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres...
 
Mes lectures  en cours  


Le Club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia

Broché: 816 pages
Éditeur :France Loisirs
Parution : 27 Août 2009

Michel Marini avait douze ans en 1959. C'était l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres. Ces hommes avaient passé le Rideau de Fer pour sauver leur peau. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, trahi leurs idéaux et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient retrouvés à Paris dans ce club d'échecs d'arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Et ils étaient liés par un terrible secret que Michel finirait par découvrir. Cette rencontre bouleversa définitivement la vie du jeune garçon. Parce qu'ils étaient tous d'incorrigibles optimistes. Portrait de génération, reconstitution minutieuse d'une époque, chronique douce-amère d'une adolescence : Jean-Michel Guenassia réussit un premier roman étonnant tant par l'ampleur du projet que par l'authenticité qui souffle sur ces pages.
 
La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso
Broché: 352 pages
Éditeur : Calman Levy
Parution : 02 Avril 2019
Collection : Littérature Française
21€90
 amazon.fr
"Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète..."
Gabriel García Márquez
En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu'il arrête d'écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.
Automne 2018. Fawles n'a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l'île, bien décidée à percer son secret.
Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l'île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l'amour et la peur...
Mes prochaines  lectures  
Je ne sais pas du tout encore, je verrai bien selon mon envie du moment 
Et vous qu'avez vous lu cette semaine 

5 commentaires:

  1. Oh, La voleuse de livres ! Il me fait envie depuis des années et pourtant je tarde encore à le lire...
    Je te souhaite une belle semaine livresque :)

    RépondreSupprimer
  2. la voleuse de livres m'intrigue...
    Excellente semaine livresque à toi !

    RépondreSupprimer
  3. Le dernier Musso me fait de l'oeil !
    Belle semaine !

    RépondreSupprimer
  4. Très belle semaine à toi et bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer