samedi 27 septembre 2014

Oublier Camille de Gaël Aymon




Oublier Camille de Gaël Aymon  

MA NOTE 9/10

Broché:  70 pages
Éditeur : Actes Sud Editions
Parution : 20 août 2014
Collection :  Actes Sud Junior


 Yanis est sincèrement amoureux de Camille. Mais "être un mec" et "assurer" avec les filles, c'est plus facile à dire qu'à faire. Devenir un homme oui, mais quel homme ?  Il doute et vacille.  Un roman qui aborde un sujet sensible et peu évoqué en littérature ado, celui de la construction de l'identité masculine. 


Mon avis: Gaël Aymon, que j'avais découvert l'an passé, grâce à son excellent livre ma réputation ( ma chronique ICI) et qui avait été pour moi une très belle découverte vient de sortir ce court roman, également paru chez Actes Sud Junior. C'est donc avec un réel enthousiasme que j'ai commencé cette courte lecture et j'en suis une fois de plus ressortie ravie.


Du coté de l'histoire: Yanis est un jeune homme, timide et peu sur de lui, il est  âgé de 16 ans, et  vit  une relation d'amour  platonique mais extrêmement forte  depuis près de trois années avec une jeune adolescente prénommée Camille. Yanis est très épris de  cette jeune fille, premiers émois amoureux oblige, ses sentiments sont très forts et il lui porte un amour plus qu' inconditionnel. Malheureusement un imprévu va venir entacher cette belle histoire d'amour.

Du coté de l'écriture:
La plume de Gaël Aymon  est toujours aussi agréable et fluide. Le  sujet  traité  est loin d'être anodin (
la construction de l'identité masculine) et fait partie du quotidien de beaucoup d'adolescents. C'est avec une réelle pudeur que l'auteur aborde ainsi les sujets si présents dans le cœur des jeunes et j'ai trouvé très intéressant  le fait que cette histoire nous conte le ressenti d'un jeune homme nous prouvant aussi que les jeunes garçons ont eux aussi beaucoup de questions existentielles sur leurs sentiments.

L'amour que notre jeune personnage éprouve pour Camille le pousse à s'interroger sur certaines choses de la vie. Il se cherche et passe de l'enfance à l'âge adulte à l'aide de ses propres expériences, avec ses nombreux doutes et ses propres peurs.
Il n'arrive pas à en parler, il ne sait pas à qui s'adresser jusqu'à l'arrivée de son cousin qui sans vraiment le vouloir va réussir à aider le jeune homme et il va ainsi pouvoir grandir et s'affirmer comme il le voulait tant.


conclusion: C'est encore un très joli roman que je viens de refermer, un peu court certes mais le contenu si brillamment abordé ne nous laisse pas un sentiment d'inachevé même si j'aurais aimé en savoir un peu plus sur la relation des deux jeunes gens. Je le conseille vraiment aux adolescents qui je suis certaine se retrouveront à travers les yeux et le cœur de ce jeune Yanis.



Cette lecture fait partie de mon challenge Jeunesse/Young Adult [2013-2014]
  
http://leslecturesdekalea.blogspot.be/2013/09/challenge-litterature-jeunesse-young.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire