jeudi 12 janvier 2017

Calendar Girl d'Audrey Carlan

Calendar Girl d'Audrey Carlan

Broché: 160 pages
Éditeur : Hugo Roman
Parution : 05 janvier 2017
Collection New romance
9€95

amazon.fr

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s'installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d'argent, de beaucoup d'argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l'argent à son père, l'a fait tabasser et l'a envoyé à l'hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu'elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu'une issue, contacter sa tante qui possède une agence d'escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l'escort d'un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s'offrent ses services. 


 Mon avis : J'étais très curieuse de découvrir cette  nouvelle saga des éditions Hugo Roman, une saga qui sort une fois par mois sur une durée d'un an n'est pas chose banale et j'avais très envie de découvrir ce que cela pouvait donné, c'est donc avec une réelle impatience et curiosité que j'ai commencé ce tout premier volume pour ce mois de janvier et je peux vous dire que malgré mes appréhensions, j'ai vraiment adoré cette histoire. J'ai trouvé les personnages très intéressants et l'histoire pas banale.

Wes est assis dans son lit et ne dit rien. Les flammes de la cheminée dansent sur son torse nu, vacillant sur les collines et les vallées de son abdomen musclé. Ses pecs divins me font saliver. Bon sang, ce type est une œuvre d'art. 

 
 Du coté de l'histoire: Mia est une jeune femme qui aurait pu avoir une vie tranquille si son père, un joueur  compulsif n'avait pas contracté une dette de jeu d'un million de dollars à des personnes peu recommandables. Hospitalisé après avoir été roué de coups, Mia n'a qu'une chose à faire, tenter de trouver cette somme le plus rapidement possible avant que son ex, l'homme qui a prêter de l'argent à son père ne le tue et s'en prenne à la famille de Mia. La jeune femme a trouver la solution auprès de sa tante qui tient une maison d’escort  girls de luxe, elle va pendant 12 mois travailler pour elle et se faire un maximum d'argent. Tous les mois celle-ci va se voir attribuer un homme riche pour parader à ses cotés. Ce premier client est donc Wes, un scénariste hollywoodien bien foutu, gentil qui a besoin de ses services pour différentes soirées. La jeune femme va se prendre rapidement au jeu surtout que le jeune homme est on va l'avouer top canon. Elle ne va pas se cacher de sa situation et va prendre tout ce que Wes va lui donner avant de repartir le mois prochain pour un nouveau contrat.

Du coté de l'écriture: C'est avec une plume fluide et addictive qu'  Audrey Carlan va poser rapidement l'histoire. J'ai beaucoup aimé les personnages et même si au début le fait qu'elle soit escort girl et qu'elle puisse toucher beaucoup plus d'argent pour des relations sexuelles avec son client m'a un peu dérangée, j'ai vite oublié car j'ai trouvé leur relation très belle et sans ambiguïté. J'ai apprécié de suivre ce mois auprès de Mia et je me demande comment va se passer le mois suivant après ce début en fanfare.

 Je ne suis pas une demoiselle en détresse et il n'est pas mon chevalier en armure. Les contes de fées n'existent pas, surtout pour les nanas de Las Vegas avec un bagage émotionnel aussi lourd que le mien. 

En conclusion: Un très bon premier tome qui pose bien le fond de l'histoire, la romance entre nos deux protagonistes est très jolie et la plume de l'auteure est vraiment très agréable. J'ai hâte de découvrir la suite pour voir où va bien la mener cette seconde mission. Le roman est très court et se lit très rapidement, dès les premières pages j'ai été embarquée dans l'histoire et mes appréhensions ont vite disparues.

A paraitre le 02 février 2017




3 commentaires:

  1. Il a l'air sympa, mais j'ai pas envie de me lancer dans une série si longue. Un livre par mois c'est trop pour moi xD

    RépondreSupprimer