samedi 7 novembre 2015

Quatorze appartements d' Agnès Karinthi

Quatorze appartements d'Agnès Karinthi 

Ebook:  487 pages
Éditeur :ÉLP éditeur
parution : 11 octobre 2015

4€99

amazon.fr   

 
Quatorze appartements raconte le parcours initiatique de Véronique Roland. Fraîchement installée à Lyon, déçue par son mari et pressentant la routine qui la guette, elle décide de renverser la vapeur et frappe aux portes de ses voisins pour tisser des liens. En réponse, elle rencontre l’indifférence des uns, la solitude des autres, l’infidélité et l’amitié.

Mon avis: Je tiens tout d'abord à remercier l'auteure, Agnès Karinthi pour m'avoir contacter et  fait confiance en m'envoyant son premier roman, j'ai eu le bonheur de découvrir sa plume que j'ai vraiment adoré. Pour un premier roman, c'est pour moi une réelle belle surprise et réussite. Bravo.

Du coté de l'histoire: Nous suivons Véronique, une femme ordinaire, comme vous et moi, elle est  mariée à Damien, et est maman de trois garçons. Elle quitte la campagne afin de suivre son mari qui est muté à Lyon. Elle qui en avait marre de la campagne est au début ravie, mais malheureusement  l’intégration est plus difficile qu'elle le pensait. De plus, Damien est très pris par son nouveau travail et ses responsabilités alors, quand il est chez lui, il passe son temps sur son ordinateur à jouer aux jeux en ligne ce qui fait que les sorties en famille se font de plus en plus rares. Un jour, Véronique  trouve une idée qui lui apparaît comme sensationnelle: elle va aller à la rencontre des autres et faire la connaissance de tous ses voisins d'immeuble: au total quatorze   appartements et autant de potentiels amis à se faire.  Elle se lance alors déterminée, à l’assaut des relations de voisinage avec comme arme, un petit calepin qu'elle va utiliser pour noter toutes les choses importantes sur ses futurs amis...

Dans les faits, c’est sur mon humeur que j’ai pu mesurer les changements les plus palpables. De positive je suis devenue sarcastique. De bon samaritain, concierge. Amoureuse, je le suis toujours. Mais réaliste, revendicatrice et un brin hypocrite.

Du coté de l'écriture:  J'ai vraiment beaucoup aimé la plume  d'Agnès Karinthi , tout dans ce roman est tellement réaliste, qu'on se plonge sans s'en apercevoir directement dans l'histoire. La plume est fluide, agréable, touchante et les pages défilent toutes seules, J'ai adoré les personnages tous autant qu'ils sont, nous avons ici un panel de voisins différents comme on peut si bien en avoir tout autour de nous. J'avais d’ailleurs l'impression de voir certains de mes voisins, leurs manières d’être, de penser tout est vraiment très réaliste et  Agnès Karinthi a réussi a nous faire du personnage principal, un personnage tout à fait commun qui pourrait être tout simplement:  NOUS. L'histoire est assez ordinaire en elle même, mais la richesse de celle-ci est le fait qu'elle aborde pas mal de sujets importants comme les femmes SDF avec le personnage d'Odile, l'infidélité dans le couple, la place d'une femme également dans son foyer et les relations d'amitié et de voisinage: un panel de sujets actuels et intéressants et qui sont ici vraiment très bien exploités.

Ma réflexion me donnait des ailes à présent. Dans les semaines à venir, j’allais entrer en contact avec chacun de nos voisins. J’allais monter un dossier sur chaque habitant, noter un maximum d’informations. Bien me préparer, pour mieux les atteindre. Que savais-je sur eux, pour commencer ? J’ai pris un bloc vierge et un stylo et je me suis mise à écrire.

En conclusion: J'ai adoré ce roman contemporain qui nous parle de la vie, la vraie, comme celle qu'on peut un jour avoir à vivre ou que certains vivent déjà, du reste j'avais l'impression par moment que c'était réellement du vécu tellement c'était réaliste.
 Les personnages sont vraiment émouvants de part leur sensibilité , et même si je n'ai pas été tout à fait d'accord avec certaines décisions de Véronique ou de son mari, j'ai souvent compris leurs sentiments et leurs réflexions. J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture en compagnie de Véronique.

La couverture est  splendide, j'ai un seul petit regret c'est de l’avoir en version E-Book car en papier je suis sur que ce livre serait juste magnifique...

Je le conseille vraiment à tout le monde, un premier roman fort bien réussi et une auteure que je suivrais sans aucun doute.

Extraits:  

 
Je revenais systématiquement aux mêmes conclusions. Nous ne sortions presque plus, rarement en famille et jamais à deux. Nous n’avions pas d’amis dans cette ville de deux millions d’habitants. Pourtant les rencontres étaient la clé de mon appropriation de notre lieu de vie. À Lyon, pour me sentir chez moi, je devais connaître du monde.
Un soir après le coucher des enfants, mon cher et tendre s’est installé à l’ordinateur, comme à son habitude. Je l’ai regardé quelques instants, puis je me suis lancée.

« Damien ? »
Pas de réponse. Il n’entendait jamais lorsqu’il était absorbé dans ses jeux.
« Damien ? »
Autant parler au mur.
« Damien Roland ? Tu ne pourrais pas te tourner vers moi cinq minutes ? Ton dos est joli, mais ce n’est pas avec lui que j’ai envie de discuter.
— Attends. Je sauvegarde. »
Il a fini par quitter le micro, puis il est venu saisir mes seins à pleines mains. Je me suis dégagée d’un geste brusque.
« Arrête. J’ai besoin de te parler.


« Bonjour, ma toute belle. »
Dieu, qu’il était beau !
Il m’a embrassée sur les deux joues, juste un tout petit peu trop près des lèvres pour être une bise chaste et amicale. Et moi, perdant complètement pied, je l’ai laissé faire.
« C’est mon anniversaire, aujourd’hui.
— Ah ? Bon anniversaire.
— Merci. Pour fêter ça, je t’emmène dans un endroit spécial. Tu vas voir. »


Aucun commentaire:

Publier un commentaire