jeudi 4 juin 2015

Ma mère sans visage de Christine Deroin


Ma mère sans visage de Christine Deroin  


Broché: 109  pages
Éditeur : Oskar éditeur
Parution : 18 septembre 2008
Collection : OSKAR junior 
10€95

amazon.fr

Cathy a choisi de donner la vie... à Sylvère... en accouchant sous X. Rien dans son passé ne la préparait à prendre la décision d'abandonner cet enfant qu'elle ne peut assumer. Un crayon à la main, elle met à nu son sentiment d'échec, ses angoisses et sa douleur. Dix-huit ans plus tard, Sylvère l'abandonné, devenu Bastien l'adopté, veut " reconstituer le puzzle et enfin être quelqu'un ". A la veille de rencontrer sa mère, ressurgissent toutes ses questions, ses angoisses et ses blessures.

Du coté de l'histoire: Nous suivons Cathy,  une jeune fille de 18 ans qui a pris la dure décision d’accoucher sous X. A travers ses écrits, comme un journal intime, nous découvrons ses doutes, ses interrogations et sa décision d'abandonner cet enfant qu'elle n'a pas désiré. Lorsqu'elle quitte la maternité en laissant son enfant, elle lui laisse une lettre et deux prénoms, le sien et celui qu'elle lui a choisi. Dix-huit ans plus tard, son fils dont les parents adoptifs n'ont jamais caché sa situation, est heureux avec ceux-ci mais il veut découvrir qui est vraiment sa mère biologique et désire la rencontrer, elle accepte et nous suivons l'attente de ce premier rendez-vous à travers le récit de ce jeune garçon au coeur blessé.

Du coté de l'écriture:
Ce livre est composé de deux petites parties. La première est racontée par Cathy qui vient d’accoucher et qui va devoir abandonner son fils dans quelques jours. Nous suivons son cheminement et ressenti durant ce laps de temps où elle vit auprès de son fils. Elle se met à nue face à ses émotions, ses craintes et ses envies. Nous apprendront comment est-elle tombée enceinte  et pourquoi elle décide de laisser cet enfant. La seconde partie se déroule dix-huit ans plus tard, une semaine avant que Cathy et son fils se retrouvent. Dans cette partie, c’est Bastien qui nous  parle. Nous suivons avec le jeune homme l' attente de cette rencontre. IL a un tas de questions, trop longtemps restées sans réponses. Il est impatient mais terriblement anxieux face à cette rencontre.
Christine Deroin tisse avec  habileté les relations entre ces deux personnages si attendrissants et tellement bouleversants.  On entrevoie ainsi deux destins cassés, celui de Cathy qui abandonne et celui de Sylvère l’enfant abandonné. Christine Deroin nous conte cette histoire sans jugement aucun, ce qui nous permet de mieux appréhender ce difficile choix qu’est l’accouchement sous X, sujet encore tabou à l’heure actuelle  dans notre société. il nous est raconté avec beaucoup de délicatesse, de ressenti et de pudeur nous permettant de mieux le comprendre. Le texte est court mais tellement émouvant. L’auteure nous livre ici les émotions avec des mots simples et justes. Pas besoin de plus pour décrire une telle situation. J'aurais simplement aimé en savoir un peu plus sur cette rencontre, mais je comprends l’intérêt de l'auteure de laisser ses deux personnages se retrouver ainsi dans l’intimité, je suis juste un peu frustrée de ne pas savoir comment s'est déroulée cette rencontre remplie de tant d'interrogations.

 En conclusion: Un joli petit roman qui se lit très vite, un sujet difficile que Christine Deroin   a réussi à aborder avec une extrême délicatesse et beaucoup de sincérité. Un concentré d'émotions en quelques pages, j'ai juste un peu de mal avec cette  fin qui nous laisse encore pas mal d'interrogations. 

http://www.oskareditions.com/Accueil.php
Cette lecture fait partie de mon challenge 1 mois/ 1 consigne 2015 

Cette lecture fait partie de mon challenge Jeunesse/Young Adult [2014-2015]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire