samedi 14 juin 2014

Fugue traversière de Jean-Luc Luciani

Fugue traversière de Jean-Luc Luciani
 
  Broché : 144 pages
 Éditeur : Oskar
 parution : 09 aout 2012
 Collection : OSKAR LITTERATURE

Description: 
Julien se retrouve perdu au sein de sa famille après la mort violente de son frère aîné, Nicolas. Il décide de s enfuir de chez lui, histoire de faire comprendre à ses parents que la vie continue malgré tout et que lui est toujours vivant.
La vie doit continuer, la vie va continuer.
Il emporte avec lui l objet le plus important pour lui : sa flûte traversière. À son arrivée à la gare, attaqué par une bande avec à sa tête Mehdi, il est « sauvé » par Abdallah qui, pendant le temps que durera la fugue de Julien, le protègera comme le ferait un grand frère. Car la vie dans la rue est plutôt dure pour les fils de bonne famille... Au début, la flûte permet à Julien et Abdallah de gagner un peu d argent en jouant aux terrasses des cafés. Mais rapidement ils devront affronter des situations particulièrement difficiles. Ils iront de refuge en refuge, de galère en galère. Une amitié profonde les lie désormais. 
 
Mon avis: Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Oskar pour l'envoi de ce roman  dans le cadre de notre partenariat, j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec cette si touchante histoire.  
 
Du coté de l'histoire: Nous suivons  Julien, un adolescent fugueur qui débarque un jour à Marseille. Le jeune garçon a fugué de chez lui   car ses parents ont du mal à faire le deuil de son frère. En fuguant, Julien, veut  faire comprendre à ses parents que malgré la perte de son frere et le deuil qu'ils traversent, lui est toujours là et surtout qu'il est bien vivant.... Pour tout bagage le jeune garçon a juste  emmené sa flûte traversière. Lors de son arrivée à la gare de Marseille, celui-ci va voir agressé par un groupe de jeunes délinquants et c'est à ce moment là qu'il va se lier d’amitié avec Abdallah, un jeune SDF immigré du Maroc, il va découvrir au coté de son nouveau copain, la rue et ses violences, les squats, la mendicité mais aussi l'amitié et l'entraide.
 
Du coté de l'écriture :  Une écriture vraiment agréable, un sujet très bien exploité sans pathos mais avec une difficile plongée dans ce monde violent de la rue où chacun essaie de vivre ou de survivre malgré les nombreuses difficultés rencontrées. Une lecture poignante, émouvante mais vraiment enrichissante sur un sujet pas spécialement abordé en littérature jeunesse, un thème vraiment de société à l'heure actuelle qui nous ouvre un peu plus ou mieux les yeux sur l'envers de cette vie choisie ou non par les jeunes SDF.  
 
En conclusion : Un récit à découvrir absolument avec une écriture vraiment très bien construite, ce livre je n'ai pas pu le refermer avant de l'avoir terminé tellement l'histoire est prenante. Les deux personnages principaux sont vraiment attachants. J'ai passé un excellent moment de lecture en découvrant l'histoire de ces deux jeunes garçons. Ce fut un réel coup de cœur pour moi  tant bien pour l'écriture de l'auteur que pour le sujet traité. Encore un excellent roman des éditions Oskar que je viens de terminé et que je vous recommande vivement.  
 
http://www.oskareditions.com/Accueil.php

Aucun commentaire:

Publier un commentaire