mercredi 5 février 2014

Summertime blues d'Emmanuel Bourdier


Summertime  blues d'Emmanuel Bourdier 



MA NOTE: 7/10

Broché: 149 pages
Éditeur : Flammarion
Parution : 14 septembre 2011
Collection : Tribal
Description :  
 
  «Ma guitare me brûle les doigts et, c'est elle qui prend le contrôle. Le public le sent et devient fou. Mon solo dure déjà depuis cinq minutes, la sueur me brûle les yeux, mes mains semblent échapper à tout contrôle.
Là, quelque part devant, les filles hurlent.
Je ne suis plus là.
Je suis ailleurs.
Je suis Dieu.
C'est à ce moment précis que mon abruti de frère ouvre la porte et, de ses doigts boudinés, éteint le lecteur CD.»

Sam est fan. Fan du prince du rock, du dieu de la guitare : le célébrissime Fred Summer. Et te jour où le rockeur s'installe près de chez lui, c'est l'hystérie collective. Sam est prêt à tout pour se rapprocher de son idole. À n'importe quel prix... 
Mon avis : 
Summertime blues est un livre que j'ai acheté vraiment au hasard sans lire la quatrième de couverture, tout simplement car Emmanuel Bourdier était en dédicace dans une de mes librairies habituelles et que j'ai craqué, il était tellement gentil que j'avais acheté tous ses livres ce jour là et je ne suis une fois de plus pas déçue de ma lecture car ce livre est vraiment un petit bijou.
Du coté de l'histoire :  Sam est un adolescent bien dans sa peau, il est fan absolu de Fred Summer. Le hasard a voulu que la rock star loue une villa non loin de chez lui ! Sam se rend sur la plage devant la villa, dans l’espoir d’apercevoir son idole: il fera alors bien plus que ça.
Du coté de l'écriture : L'auteur a une écriture très agréable, bien fluide, ce roman se lit d'une traite et l'on ne s'ennuie pas un seul instant. Le thème: la fan attitude est un thème pas souvent abordé dans la littérature jeunesse et cela fait un bien fou de lire quelque chose de différent. Ce livre est drôle mais aussi très touchant par la désillusion que se fait notre jeune héros face au comportement de cette star adulée.
En conclusion :
Si le début est très léger, le roman gagne en profondeur au fil des pages. Sam va en effet être confronté à  son idole et  à l’image qu’il s’en est faite. Une expérience très particulière et une avancée vers la maturité du jeune homme.
Certes ce livre est conseillé aux ados à partir de 11 ans mais si vous voulez vous détendre il est fait pour vous. La morale de cette histoire est vraiment sympathique et peu faire réfléchir bon nombre d'adolescents qui adulent certaines célébrités.

Extraits : 

Contrairement à ce que dit ma mère, je ne pense pas être beau. Et d'ailleurs, lorsque c'est une mère qui le dit, ça ne vaut pas grand chose. La plus belle preuve est que maman le dit aussi à Max. Je ne suis pas vraiment moche non plus, un peu le genre de gars sur la photo de classe dont on oublie bien vite le prénom. Une tête de rien. 

Cinq jours après cette apparition tant espérée, nous ne sommes plus que deux sur cette plage : le mistral et moi. Plus aucune âme qui vive (...) Je ne sais plus très bien ce que je fais là. Que puis je espérer de plus? Je l'ai vu. J'ai presque senti le gout de sa glace sur ma langue. Nous avons été réunis dans le même espace-temps, j'ai effleuré le nirvana. Il me faut me résoudre à redevenir mortel.


Cette lecture fait partie de mon challenge Jeunesse/Young Adult [2013-2014]


  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire