dimanche 4 décembre 2016

Un papillon dans la peau de Virginie Lou

Un papillon dans la peau de Virginie Lou

Broché: 138  pages 
Éditeur : Gallimard jeunesse
Parution :30 mai 2002
Collection :Scripto



Une amitié soudaine et bouleversante entre deux adolescents, Omar et Alexandre ; leur cavale éperdue pour échapper au père d'Alexandre, brutal et autoritaire ; les premières déceptions, la douleur de la perte, la torture de l'absence… Sous la forme d'une longue lettre déchirante, Omar raconte le destin d'Alexandre, un destin à la Rimbaud, fulgurant, imprévisible. Car la cavale a une fin et Alexandre disparaît, peut-être pour toujours. Que reste-t-il à Omar ? Des souvenirs, des images, des questions, le sentiment de n'être à sa place nulle part. Il passe le bac dans dix mois, il se sent vieux, il vient de vivre, sans le savoir peut-être, son plus grand amour.

Mon avis :  Un très joli livre assez dur tout de même à la lecture, un sujet épineux et pas très clair de temps en temps mais une agréable lecture tout de même.

Du coté de l'histoire : Omar et Alexandre sont amis, deux adolescents totalement différents mais livrés à eux même vont vivre une cavale  pour echapper au père d'Alexandre, mercenaire revenu de mission, un homme brutal qui ne supporte pas l'amitié des deux garçons. Sous forme de lettre adressée à une femme mystérieuse qui a élevée Alexandre, Omar dit " langoustine " va essayer avec ses propres mots et sentiments d'expliquer la disparition soudaine de son ami et relater les sentiments qui le tenaillent.

Du coté de l'écriture : Virginie Lou analyse avec finesse les relations que tous ces personnages entretenaient avant cette disparition. De l'amour à la haine, de l'attirance à la répulsion, de l'admiration au dégoût. Ce roman  est totalement sombre et prenant, il est extrêmement  dur mais écrit avec finesse se qui fait ressentir les sentiments et les doutes du jeune homme avec une grande justesse.


En conclusion : Virginie Lou, grâce à son écriture fluide, nous offre un roman noir, violent mais très  agréable à lire et très bien construit. Je le conseille fortement aux grands adolescents et jeunes adultes
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire