samedi 29 mars 2014

Plus tard je serais moi de Martin Page


Plus tard je serais moi de Martin Page 
 

MA NOTE 5/10

 

Broché: 96 pages

Éditeur :  Éditions du Rouergue
Parution :09 mars 2013
Collection :DoAdo  



Description: 
 
Les parents sont des gens bizarres.
Parfois ils ont de ces lubies !
De peur de ne pas être parfaits, ils font n'importe quoi.
Ceux de Séléna ont soudain décidé qu'elle deviendrait une artiste.
Pas avocate ou médecin ou pilote d'avion ! Non, artiste. Et ils sont prêts à tout pour ça. Même à lui rendre la vie impossible, sous prétexte que les artistes ont souvent eu une jeunesse difficile.


Mon avis : un court roman sympathique mais qui ne m'a pas fait vraiment vibrer, le sujet pas banal promettait une histoire différente mais que je n'ai pas trouvé vraiment crédible c'est dommage.

Du coté de l'histoire : nous suivons Séléna, une collégienne dont ses parents ont décidé de choisir son orientation professionnelle, elle ne fera pas médecin, avocat ou tout autre métier que d'autres parents rêvent pour leurs enfants, non, elle sera artiste... ils la couvrent  de cadeaux pour qu'elle puisse expérimenter toutes les formes d'art existants. Mais voyant que la jeune fille ne s'y intéresse pas plus que cela, ils changent alors de stratégie et emploient des moyens radicaux.

Du coté de l'écriture : Rien à redire, elle est fluide, agréable, les pages se passent toutes seules malheureusement plus le roman défile et plus la crédibilité de l'histoire s'épuise. Les clichés s'accumulent et si au début on en rigole un peu, à la longue, ces clichés dérangent quand même beaucoup.

En conclusion : J'ai bien aimé le sujet de l’orientation professionnelle et les nombreuses questions que se posent les adolescents pour leur avenir ainsi que celles des parents. Un sujet original, traité avec un certain humour mais malheureusement qui prend des proportions assez grotesques par moment rendant l'histoire peu crédible et c'est bien dommage car l'idée de base était vraiment sympathique.

Extraits : 
- Je serai astrophysicienne.
Si elle avait dit qu'elle voulait devenir stripteaseuse, ses parents n'auraient pas réagi autrement.
Il y eut un silence, lourd et long. Son père et sa mère se prirent la main, comme pour se soutenir devant l'épreuve terrible que leur faisait vivre leur fille.Leurs visages reflétaient un profond sentiment d'incompréhension et de trahison.
- Mais tu as tout pour devenir une artiste...dit sa mère, les larmes aux yeux. 
Il faut être patient avec les parents. Ils ont peur de ne pas être parfaits. Ils subissent une pression sociale très forte pour faire de leur enfant l'être le plus doué et le plus charmant qui soit. Ils tentent de ne pas commettre les erreurs de leurs propres parents, et pour cette raison, en font d'autres. Dans ces conditions, ils ne peuvent que mal se débrouiller.    

 

Cette lecture fait partie de mon challenge Jeunesse/Young Adult [2013-2014]

  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire