mardi 24 décembre 2013

Le secret de Linda Priestley

Le secret de Linda Priestley

 MA NOTE 8/10


  • Broché : 256 pages
  • Éditeur : De Mortagne
  • Parution : 19 novembre 2013
  • Collection : Tabou

Description :
Aube aime son père. De tout son cœur. Il est le soleil de sa vie, son prince charmant, le gardien de ses rêves et de ses cauchemars.

Son père aime sa petite princesse. De tout son corps. Elle est l’inspiration de ses jeux interdits, son unique obsession, son pantin.

Ensemble, ils filent le parfait bonheur. Jusqu’au jour où il lui prend ce qui lui restait d’enfance et d’innocence. Aube commence alors à s’éteindre pour ne reprendre vie que bien des années plus tard, peu avant son dix-huitième anniversaire, dans un bureau du directeur de la protection de la jeunesse.

L’expérience d’Aube ressemble malheureusement à celle de nombreux autres filles et garçons… mais elle a ceci de spécial : Aube a choisi de briser le silence. Dans ce roman, l’inceste est abordé sans tabous afin de lever le voile sur un sujet dont les victimes craignent de parler et sur lequel leur entourage ferme trop souvent les yeux. 

Aube aime son père. De tout son cœur. Il est le soleil de sa vie, son prince charmant, le gardien de ses rêves et de ses cauchemars.

Son père aime sa petite princesse. De tout son corps. Elle est l’inspiration de ses jeux interdits, son unique obsession, son pantin.

Ensemble, ils filent le parfait bonheur. Jusqu’au jour où il lui prend ce qui lui restait d’enfance et d’innocence. Aube commence alors à s’éteindre pour ne reprendre vie que bien des années plus tard, peu avant son dix-huitième anniversaire, dans un bureau du directeur de la protection de la jeunesse.

L’expérience d’Aube ressemble malheureusement à celle de nombreux autres filles et garçons… mais elle a ceci de spécial : Aube a choisi de briser le silence. Dans ce roman, l’inceste est abordé sans tabous afin de lever le voile sur un sujet dont les victimes craignent de parler et sur lequel leur entourage ferme trop souvent les yeux.

Mon avis :  Un livre poignant, choc qui ne laisse pas insensible , un livre qui fait mal souvent mais qui est très réaliste, un livre qui j’espère pourra aider certaines personnes à sortir de cette prison qu'est devenue leur vie.

Du coté de l'histoire : Nous suivons l'histoire d'Aube et de son père de l'enfance à l'adolescence, nous vivons avec elle tout ce qui se passe dans le secret de sa chambre. Enfant non aimé par sa mère qui n'est présente que pour sous estimer sa fille, elle rivalise avec sa mère pour l'amour de son père. Son père l'exclue complètement de la vie extérieure en imposant a la jeune enfant de ne pas se lier avec les autres comme il appelle les gens de l'extérieur. Vient ensuite le temps de l'adolescence où Aube comprend qu tout ce qui se passe n'est pas normal et que c'est même quelque chose d'interdit, elle va alors se rebeller face à sa vie et au comportement de son père. Vient alors le temps de la révélation et c'est aidé par les services de la protection de la jeunesse qu'Aube trouvera enfin la force de se rebeller et de tout avouer.
 
Du coté des personnages : Aube : qu'elle soit enfant ou adolescente j'ai adoré son personnage si attachant  j'ai tressaillit en meme temps qu'elle. 
Le père : un personnage qui au départ parait sympathique mais qui vite devient incompréhensible, j’aurais tout au long du récit  eut envie de lui mettre des baffes et  de l'envoyer directement à la case prison sans passer par la case départ. Un manipulateur dans l’âme
La mère : Une personne déstabilisante, présente pour la petite sœur d'Aube mais jamais présente pour celle-ci depuis sa naissance c'est la première ennemie de sa fille.
La tante : Un personnage que j'ai adoré par sa présence pour la jeune fille meme si celle-ci n'a jamais malheureusement découvert par elle meme ce que l'homme faisait à sa propre fille.
 
Du coté de l'écriture : L'auteur  utilise tout au long de ce récit des mots justes. Au début de l'histoire les mots sont des mots d'enfants, pour décrire ce qu'Aude subit quotidiennement. Plus la jeune fille grandit, plus son vocabulaire sexuel évolue avec elle . Plus jeune, le langage est imagé, plus vieille, elle connait les vrais mots. On comprend le déclic, le moment où elle réalise que sa situation n'est pas normale.  L'auteur arrive toujours avec un vocabulaire bien adapté à nous emmener dans la vie d'Aube et à nopus révolter de tout ce que la petite fille et l'adolescente ensuite subit par son père et le renfermement sur les autres mais aussi sur elle même  qu'elle doit s'infliger pour que ce sombre secret ne soit pas mis au grand jour.
 
En conclusion :  Encore un excellent livre de la collection tabou qui aborde une fois de plus un sujet très peu lu dans  l'univers de la jeunesse , un livre fort, émouvant , choquant parfois mais avec un réalisme extraordinaire. Une leçon de vie qu'on lit d'une traite .
Une collection et un livre à découvrir absolument pour les personnes qui aime les tranches de vie et surtout les sujets très peu abordés dans la littérature.
Un petit bémol tout de même dans ce récit avec une fin que j'aurais envisagé plus dure pour le père mais c'est vrai que malheureusement dans beaucoup de cas d'inceste la sentence reste très peu sévère par rapport aux nombreux traumatismes qu'a enduré la victime tout au long de son calvaire.
 Lu dans le cadre de mon challenge numérique 


 

Cette lecture fait partie de mon challenge Jeunesse/Young Adult [2013-2014]

  

2 commentaires:

  1. Ohh celui-là est aussi dans ma PAL!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très dur mais il est super bien écrit je suis fan de cette collection

      Supprimer