dimanche 15 décembre 2013

Le voyage impossible de Jérôme Bourgine

Le voyage impossible de Jérôme Bourgine
  •  MA NOTE 8/10
    Broché:320 pages
  • Éditeur: Sarbacane
  • Parution:06 novembre 2013 
  • Collection: Exprim' 

    Description:
     Depuis que son père flotte entre la vie et la mort, Tibo cherche des réponses. Juste avant de tomber dans le coma, son père montait un dossier sur les activités malveillantes de la multinationale MUTANTIS. Et il aurait réussi, sans " l’accident "... Un beau matin, Tibo apprend que d’autres mondes existent. Des mondes où l’on peut voler à la vitesse de la lumière. Des mondes où il pourra sauver son père ! 

Mon avis : Je remercie tout d'abord les éditions Sarbacane pour ce joli partenariat avec la découverte de ce nouveau roman de Jérôme Bourgine, un roman entre science fiction et anticipation vraiment très réussi. 

Du coté de l'histoire : Nous suivons Tibo, un jeune adolescent dont le père est tombé dans un coma inexpliqué depuis déjà quelques mois. Le jeune homme vit bien sure très mal la situation. Très proche de sa mère qu'il essaie d'épargner un maximum et malgré les visites à l’hôpital quotidiennes pour voir  son père, il lui manque terriblement. Au collège, les relations avec ses amis sont de plus en plus compliquées, mais il se lie d'amitié avec une jeune fille prénommée Lime avec laquelle il va vivre une relation extraordinaire. Mais un jour,  sa vie va changer du tout au tout lorsqu’un certain Arcturus prendra contact avec lui pour l’informer d’événements étranges mais aussi et surtout de la possibilité de sauver son père grâce à un voyage très particulier. 

Du coté des personnages: Tibo est un  garçon très attachant, solitaire et rejeté par ses amis collégiens, voir même souvent victime de railleries venant de ceux-ci, il entretien une relation forte avec sa mère et son papa dans le coma.
Lime: Une jeune ado de 13 ans à la joie de vivre incontestable, elle est extrêmement mature pour son âge, elle entre dans la vie de Tibo au bon moment. Au fur et à mesure de l'histoire, elle va prendre une place importante du récit au coté de Tibo. Elle possède des visions à court termes de ce qui s'est déjà passé ou ce qui se passera ultérieurement, une sorte de don de pressentiments étranges. J'ai vraiment adoré la personnalité de cette jeune fille qui donne au roman un joli ton sympathique et humoristique.
Arcturus:  est un personnage mystérieux que j'ai eu  du mal à comprendre parfois faut l'avouer. C’est un voyageur astral faisant parti du groupe SUM. Il souhaite aider le père de Tibo qui avant de tomber dans le coma travaillait sur un dossier important  pour une association humanitaire ayant le même but que SUM. Il va devenir le mentor de Tibo pour lui apprendre à voyager en dehors de son corps. 
Ludo: Le seul véritable ami de Tibo qui intervient beaucoup dans ce livre pour aider le jeune homme dans ses recherches. J'ai bien aimé ce garçon peut être est-ce parce qu'il est le seul adolescent présent au coté de Tibo. Je sais pas mais j'ai adoré l'amitié qu'il porte au jeune homme même s'il n'est présent que par Internet, je l'ai trouvé très disponible.  
Il y a aussi les méchants de la multinationale Mutantis qui donnent bien sure une véritable action à ce récit.

Du coté de l'écriture: l'écriture est fluide et très agréable, l'intrigue commence vite ce qui nous met rapidement dans l'histoire. Un petit bémol tout de même car j'ai trouvé quelques longueurs aux descriptions, ce qui me faisait un peu décrocher de l'histoire par moment et c'est un peu dommage. Mais cela n'enlève rien à la qualité du récit et de l'écriture. Jérome Bourgine arrive avec justesse à retranscrire les sentiments que peut éprouver un fils dont le père est hospitalisé entre la vie et la mort, sans même savoir si celui-ci s'en sortira un jour. Il relate aussi bien les moments de la vie réelle du collégien que la partie surnaturelle de l'histoire. 

En conclusion : J'ai beaucoup aimé cette lecture même si certains points ont été pour moi assez superflus, le récit est agréable à lire, les personnages principaux sont vraiment attachants et le coté surnaturel est bien mené. Une histoire captivante et intéressante sur un sujet très original avec un auteur à découvrir si cela n'est pas déjà fait. Sans parler de cette couverture que j'ai trouvé vraiment magnifique et toujours cette bande-son présente en début de livre, une chose que j'adore dans les ouvrages de cette collection Exprim'.

Extraits : 
 Il y a longtemps qu'Arcturus ne s'est pas rendu dans ces contrées oppressantes, cette partie du monde astral surnommée le Royaume des Illusions, où sont emprisonnées tant de consciences humaines désincarnées. l'illusion... de tous les pièges que recèle l’Astral, c'est le plus dangereux. (page25)

Tibo!
Cette voix?... Son père l'a appelé, il en est sur. Il n'a pas rêvé.
-Tibo!
Son sang prend feu et ce feu cherche une issue, investit le premier sentiment à sa disposition : une peur viscérale, totale et insurmontable. Le miroir va se rouvrir et là!...là!...ce n'est pas son père qui apparaîtra, c'est... (page 107)

Tu peux en pensée, t'autoriser toutes les fantaisies, concevoir les plus belles choses comme les pires horreurs. Tu ne fais qu'explorer le Royaume. Seul le choix que tu  opères au final parmi tes pensées détermine Qui tu es vraiment. Mais ta parole, elle, doit être impeccable. parler c'est régner. Mens et tu régneras que sur l'illusion; parle juste et la Réalité se rangera à ton service. (page 179)






 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire