mercredi 4 mai 2016

Jungle Park de Philippe Arnaud


Jungle Park de Philippe Arnaud  
Broché: 224 pages
Éditeur : Sarbacane
Parution : 04 mai 2016
Collection : Exprim'

15€50 
 
amazon.fr
En 2050, Tony, ancien directeur d'un parc d'attractions à succès, a été accusé à tort de terrorisme, et comme les autres condamnés à mort, est parachuté en Afrique. Sur le continent, contaminé par les déchets industriels occidentaux, ne survivent plus que des mutants évoluant sous la surveillance de drones. De son côté, sa fille tente de l'innocenter en identifiant les auteurs du complot.  

Mon avis: Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Sarbacane pour l'envoi de ce partenariat, Jungle Park est le tout nouveau roman écrit par Philippe Arnaud, auteur de la peau d'un autre et indomptables, deux romans que j'avais déjà beaucoup aimés dans cette même collection. Jungle Park est sorti ce matin  et c'est dans un tout autre genre que nous retrouvons ici, Philippe Arnaud. J'avais hâte de retrouver sa plume que j'avais beaucoup apprécié dans ses deux autres romans. Celui-ci est complètement différent de ce qu'il nous avait habitué mais il réussi une fois de plus à nous embarqué dans son univers.

Du coté de l'histoire: Antoine Belluin, directeur d'un célèbre parc d’attractions appelé Africaland, est condamné pour terrorisme. Le 19 janvier 2050, le voici  parachuté en Afrique, là où tous les criminels atterrissent et sont condamnés à une mort certaine. Mais il survit à cette chute dans le vide et se rend vite compte que l’Afrique qu’il vendait auparavant dans son parc  d'attraction était complètement différente de cette triste réalité qu'il voit maintenant. Arrivé dans ce monde vraiment hostile, il va être sauvé par  Jean-Baptiste, un homme surprenant et va vraiment apprendre à découvrir les dangers, la survie et ces étranges mutations dont il était loin de s’imaginer avant. 
Pendant ce temps là, Même si tout le monde affirme que celui-ci est mort, sa fille Joannie qui est persuadée qu'il est innocent et qu'il n'aurait pas du être condamné à la mort, elle ne peut s’empêcher de croire que c'est une erreur et que son père est toujours vivant, elle  continue donc avec un acharnement et une détermination à toute épreuve, ses recherches et investigations et suivra toutes les pistes possible pour le retrouver et enfin prouver son innocence.

Du coté de l'écriture: Même si je ne suis pas trop fan de ces histoires futuristes, j'ai vraiment eu envie de découvrir ce roman, car Philippe Arnaud est sans aucun doute un auteur dont j'apprécie énormément la plume. J'étais persuadée qu'il allait me surprendre et cela a été vraiment le cas. Après, un début que j'ai trouvé assez long tout de même, nous sommes  embarqués dans l’univers que nous décrit si bien l'auteur avec en prime des références à notre époque et franchement j'avoue que cela fait réfléchir encore un peu plus sur notre planète. Jungle Park est également un livre où la famille et ses valeurs sont importantes, nous le comprenons bien avec le cheminement de Joannie qui est persuadée que son père est innocent et qui fera tout pour le prouver et pour retrouver ce père qui est pour elle toujours en vie.

En conclusion: J'ai beaucoup aimé ce roman et même s'il sort des sentiers battus,  tout comme  No man's land de Loïc Le Pallec que j'avais adoré chez Exprim', c'est encore une fois une belle réussite, ce roman ne peut que nous toucher car il nous parle avec justesse de ce que pourrait devenir notre planète dans le futur et franchement cela fait réfléchir.
Jungle Park est un roman que je vous conseille vraiment, il sort de ce que nous avons l'habitude de lire dans cette collection mais il est toujours à son image, c'est un texte fort, déstabilisant, addictif, rempli d'émotions  qui nous transporte dans un monde très peu réjouissant mais tellement probable.
  
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire