samedi 29 juillet 2017

Disparue de Darcey Bell

Disparue de Darcey Bell

Broché: 400 pages
Éditeur : Hugo Roman
Parution : 06 avril 2017
Collection: Hugo Thriller
ISBN-978-2755629989
 
19€95

amazon.fr

Cela commence par un simple petit service - du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille.
Tout oppose en apparence Stéphanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son "blog de maman", et Emily, une femme d'affaires sophistiquée et mariée.
Elles s'entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.
Et lorsqu' Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l'école, Stéphanie accepte tout naturellement. Mais Emily ne revient pas, et les masques tombent, les uns après les autres. Car si ni l'amour, ni l'amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus. 

Mon avis: Disparue est un thriller des éditions Hugo et même si je suis une adepte sans conteste de leurs publications, romance, new way où même littérature générale, je n'avais jamais lu encore de thriller de chez eux et j'avoue que ce premier roman est pour moi une franche réussite, cette maison d'éditions tape toujours très très fort et ce roman ne déroge pas à  la règle, j'ai tout simplement adoré.

Du coté de l'histoire: Stéphanie et Émilie sont deux mamans qui vont se rencontrer sur le trottoir en face de l'école de leurs fils, elles font connaissance et une belle amitié commence entre les deux jeunes femmes très différentes l'une de l'autre. Stéphanie est veuve depuis quelques temps, elle élève donc seule son fils, Miles et n'a pas beaucoup d'ami. Émilie quand à elle est marié avec Sean, elle travaille beaucoup et c'est souvent Stéphanie qui récupère leurs enfants puisque celle-ci est mère au foyer et passe ses heures de temps libre à tenir un blog à l'attention des mamans comme elle. Les deux jeunes femmes s'entendent très bien jusqu'au jour où Émilie disparaît laissant derrière elle son mari et son fils.
Après plusieurs jours d'attente et de recherches, Stéphanie et Sean apprennent qu'Émilie est décédée, noyée . . . Stéphanie très attristée par la disparition de sa meilleure amie va se confier et rechercher de l'aide dans son blog mais aussi, elle va tenter comme elle peut d'apporter son soutien à Sean et au petit Nicky , le fils d'Émilie. Mais voilà la disparue est-elle vraiment la femme qu'elle croyait connaître?
Pourquoi était-elle près de l'endroit où la police a retrouvé son corps?
C'est ce que nous allons découvrir en lisant ce thriller psychologique.

Du coté de l'écriture: J'ai adoré la plume de Darcey Bell et le concept de la meilleure amie abasourdie par la disparition de son amie qui partage sa peine sur son blog est également super bien trouvé ( du reste l'idée des éditions Hugo d'avoir crée un blog pour cette occasion est juste topissime, je vous met le lien ICI) .
Comme je le disais la plume de l'auteure est juste géniale, elle est fluide, prenante et l'histoire est pleine de rebondissements et de suspens comme j'aime, j'ai j'avoue été baladée pendant toute ma lecture. Je dirais que cette lecture est un peu comme un jeu d'échec, l'auteure place ses pions et les déplace comme elle veut jusqu'à temps que cela nous embrouille superbement et qu'elle nous annonce un échec et mat :) . Les personnages sont extrêmement troublants, énigmatiques, tout au long de notre lecture on s'interroge vraiment sur leur réelle personnalité.
Manipulations et machiavélisme sont au rendez-vous. 
 
En conclusion : C'est un énorme coup de cœur pour ce premier thriller que je lis de cette collection, tout y est, le suspens, les rebondissements, l'angoisse, la peur parfois, tous les éléments sont superbement réunis pour nous faire frissonner pendant notre lecture.
J'ai été complètement envoutée par ma lecture et je le conseille vraiment à tous les amateurs de bons thrillers. 

Un autre conseil après avoir terminé ma lecture: Méfiez vous de vos amis, connaissons nous vraiment ceux qui nous entoure? ;) 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire