lundi 3 mars 2014

Sacrée souris de Raphaële Moussafir

Sacrée souris de Raphaële Moussafir

Illustrations : Caroline Ayrault
Broché: 224 pages
Éditeur : Éditions Sarbacane Parution : 05 mars 2014
Collection : Pépix

Description :
Comment Léonore, une petite souris - mais vraiment supra-minus -, est devenue LA petite souris, celle qui te refile un billet contre une dent de lait. A l'origine, Léonore n'était pas la plus travailleuse des souris : elle était même super douée dans l'art de faire semblant de débarrasser la table. Elle vivait avec ses parents et sa sœur dans le Grand Grenier du Château Grandiose, comme tout son peuple... mais le jour ou la Reine des souris meurt, les laissant toutes à la merci des Rats, il faut bien trouver une solution. La solution : un palais fortifié. Un palais bâti... avec des dents de lait !
Mon avis : Dans mon dernier billet, je vous avais parlé de L'ogre au pull Vert moutarde de Marion Brunet qui avait incontestablement été un coup de coeur pour moi et bien là, je réitère et je vous dis haut et fort que celui-ci aussi est un coup de cœur, un énorme coup de cœur en fait, j'ai adoré cette histoire, j'ai adoré les différents personnages et plus particulièrement Léonore cette petite souris très sympathique, légèrement fainéante sur les bords mais tellement attachante que je ne verrais plus les souris de la même façon ( moi qui en a une phobie depuis mon plus jeune âge, celle-ci je l'adopterais bien...)

Du coté de l'histoire : Nous sommes plongés dans le monde des souris vous l'aurez bien compris au vu du résumé mais ces souris ne vivent pas dans des petits trous comme nous pourrions l'imaginer non, ces souris vivent dans le Grand Grenier du Grand Château Grandiose, dirigées par une reine contre le gaspillage prénommée  Marie-Claire, tout ce petit peuple s'en remet à elle jusqu'au jour où un énorme malheur va arrivé et cette petite communauté va devoir affronter beaucoup d'évènements pour enfin vivre en paix à l'abri des méchants rats. 


Léonore, notre petite héroïne, future petite souris de nos tendres édentés va alors tout faire pour mettre en sécurité toutes ces chères petites congénères et là attention, elle va déployer tout un tas d'idées assez surprenantes mais tellement hilarantes qu'on n'en finit pas de rire et de sourire à chaque page.
Du coté de l'écriture :  C'est d'une façon très drôle mais pédagogique aussi que Raphaële Moussafir nous conte la "véritable" histoire de la petite souris. 
Son écriture est fluide, drôle, attractive et tellement tendre, qu' elle plaira incontestablement à nos chers têtes blondes ou brunes ou rousses enfin à tous nos petits édentés qui découvrirons par cette histoire, l'origine de la petite souris tant attendue à chaque dent perdue... Les illustrations sont magnifiques et je félicite aussi Caroline Ayrault pour son énorme talent qui accompagne si bien l'écriture et qui contribue  à la qualité de ce roman. 
J'ai beaucoup aimé aussi les petites leçons qui sont très drôles mais qui amèneront je pense les enfants à réfléchir un peu sur des points très importants comme par exemple bien se laver les dents (mais au passage je ne remercie pas l'auteure pour avoir suggéré de priver les parents de DVD si ils tenaient pas 3 min de brossage ;) ... ) le gaspillage ou le rangement de leur chambre...
Le glossaire du fin de livre, qui nous explique aussi certains mots est fort sympathique aussi .
En conclusion :  J'ai adoré ma lecture, l'histoire est très drôle, ne manque pas de piquant et cette petite souris à une force de caractère très surprenante. Je dirais même qu'elle a un sale caractère mais ce qui fait d'elle une héroïne tellement attachante qu'on ne peut que l'aimer. L' histoire, les illustrations et l'écriture en font un livre vraiment sympathique avec lequel les plus jeunes passeront un très très bon moment et apprendront aussi énormément de choses à travers ces lignes. Une collection qui va faire des merveilles j'en suis persuadée. Je le recommande aux plus jeunes mais aussi aux plus âgés qui ont gardé une âme d'enfant 
 
Je remercie Claire et Lucie des éditions Sarbacane pour ce partenariat qui une fois de plus a fait boom dans mon cœur.
Extraits : 
Une maison EN BRIQUE alors, me diras tu sans doute?
IMPOSSIBLE voyons:
Une souris qui soulève une brique, Et pourquoi pas une fourmi qui porte une souris!
Impossible, Même Victor serait d'accord.
N'est ce pas, Victor?
Victor?
Victooor ?
Pépère semblait s’être complètement désintéressé de la conversation : il ronflait sur un  pouf.
 Sa conversation oraculaire avait dû l'épuiser. (page70)  
Tout ça pour que pendant que la quasi-totalité de notre peuple était envoyé en mission, je pouvais rester à la maison tant que je voulais, à faire des grasses matinées et à jouer aux cartes. Un peu comme toi quand tu es malade et que tu vas pas à l'école. Le rêve. (page 125)


A découvrir dès le 05 mars prochain
 





  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire