lundi 11 juillet 2016

La nuit des coquelicots de Nadine Monfils

La nuit des coquelicots de Nadine Monfils
Les Enquêtes du commissaire Léon T2

Broché: 224 pages
Éditeur :Pocket
parution : 01 octobre 2015
Collection: Pocket
06€20
 
amazon.fr 

Trois amies rentrent à Neuilly en voiture après s'être bien amusées. Soudain, une petite fille surgit au milieu de la route, tenant un bouquet de coquelicots. Du sang gicle sur le pare-brise... C'est la fin de tous les rêves ! La vie de ces trois femmes va basculer dans le cauchemar. Tout se déglingue. Un implacable meurtrier rôde... Entre deux mailles de tricot, le commissaire Léon va tenter de dénouer les fils de cette histoire diabolique.  

Mon avis: J'ai enchainé ma lecture avec ce second volet de la saga des enquêtes du commissaire Léon et même si je l'ai trouvé beaucoup plus dur et noir que le premier volume, j'ai vraiment beaucoup aimé aussi , la plume acérée de Nadine Monfils est toujours aussi agréable et le commissaire et son chien sont vraiment des personnages que j'aime beaucoup.

Du coté de l'histoire: Trois amies sont parties en virée  mais voilà qu'un accident arrive et leur voiture fauche une petite fille sur le bord de la route, celle-ci ramenait un bouquet de coquelicots à sa mère. Voyant les dégâts, les trois femmes prennent la fuite en laissant l'enfant là où elles l'avaient renversée, elles se promettent alors de garder ce  terrible secret et surtout de n'en parler à personne. Mais très vite, la conductrice  se voit victime d 'un odieux  chantage et tout porte à croire que l'auteur sait ce qu'elle a fait le jour de l'accident. Une série de meurtres aussi déjantés que possible ont subitement lieu mais pas de souci, notre commissaire et toute son équipe sont là pour tenter de résoudre l'affaire.

Du coté de l'écriture: J'ai encore une fois adoré la plume décalée de Nadine Monfils et même si ce tome là est un  peu plus (beaucoup) noir que le précédent, le duo Commissaire et son chien est toujours aussi drôle. L'auteure cette fois-ci ne fait pas dans la dentelle, elle pose ses mots avec perte et fracas, humour noir en tout genre, scènes extrêmement bien décrites, âmes sensibles s'abstenir :) L’enquête est beaucoup plus complexe et Nadine Monfils a dans ce volume mit l'accent sur les meurtres, laissant un peu de coté nos joyeux lurons mais tout s’enchaine comme d'habitude à une vitesse spectaculaire.

En conclusion: J'ai beaucoup aimé ce volume même si je l'ai tout de même trouvé moins drôle et plus trash que le précédent , les personnages du commissaire, son chien et son équipe d’hurluberlus m'ont une fois encore ravie. 
Nadine Monfils n’arrête jamais de me surprendre, elle a une plume décalée vraiment comme je les aime alors c'est vrai, les meurtres et ses descriptions sont vraiment sanglants mais son humour fait tout passer, je suis pas sur qu'un polar traditionnel avec autant de descriptions dures me plairait autant que l'univers de cette auteure.

 Cliquez sur l'image pour découvrir ma chronique du 1er volume
http://aupaysdelire.blogspot.fr/2016/07/madame-edouard-de-nadine-monfils.html



1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas ces livres tu me fit découvrir quelque chose ! :)

    RépondreSupprimer