samedi 16 mai 2015

Le dernier bal des sorcières d' Erin Ardfeel

Le dernier bal des sorcières de Erin Ardfeel

Broché: 90 pages

Éditeur : Oskar
Parution : 21 avril 2015
Collection : Aventures

08€95  
 



amazon.fr 

Falbala, 10 ans, voudrait aller à l école comme toutes les petites filles de son âge. Malheureusement, sa mère, Karaboss d Aime-Hâte, n est pas d accord... En effet, cette dernière est une sorcière et pense que la place de sa fille n est pas dans une salle de classe avec des « zumains ». Pour elle, Falbala doit travailler ses formules magiques et préparer ses mauvais sorts pour répandre le mal. Mais la fillette ne veut pas de cette vie. Elle sait qu elle n a pas assez de méchanceté pour devenir une vraie sorcière comme le désire sa mère. Falbala réussit à échapper à sa mère sous un faux prétexte et à aller à l école le jour de la rentrée. Elle fait apparaître son nom sur la liste des nouveaux élèves. Zoé, une fillette qui n aime pas trop l école, sympathise immédiatement avec l apprentie sorcière ! Falbala réussit à épater ses nouvelles amies avec ses "tours de magie" et fait beaucoup rire ses camarades de classe. Elle décide alors de travailler de nouvelles formules magiques pour amuser ses amies. Elle demande des livres de sorcellerie à sa mère, qui commence à se douter de quelque chose... 



Je tiens tout d'abord à remercier Angélique et les éditions Oskar pour l'envoi de ce roman dans le cadre de notre partenariat, merci pour ce petit moment de bonheur

Du coté de l'histoire: Falbala a dix ans, c'est une petite sorcière, toute gentille et mignonne à l'opposé de sa mère, la terrible, Karaboss d’Aime-Hâte. Cette petite sorcière souhaite mener une vie de petite fille normale, elle désire simplement aller à l’école comme tous les enfants mais pour sa terrible mère de sorcière, il en est tout simplement, hors de question.  Falbala, décide donc en secret, d'aller à l'école, d'avoir des amies et apprend même le soir en cachette dans sa chambre, quelques tours de magie pour épater ses nouvelles amies rendant ainsi le quotidien de tous ces petits élèves bien agréable et rempli d'humour. Malheureusement un jour, sa mère lui demande de relever un défi devant grand nombre de sorcières, afin de savoir si elle est réellement une grande sorcière ou pas mais la jeune Falbala ne peut accepter ce défi mettant en danger ses nouvelles amies et va ainsi prouver qu'elle aussi il ne faut pas l'agacer.

Du coté  de l'écriture: La plume d' Erin Ardfeel est fluide, agréable et très drôle, j'ai adoré cette petite fille trop attachante avec toutes ses petites plaisanteries qui m'ont bien fait sourire. L'histoire est toute  mignonne idéale pour les jeunes enfants qui aimeront vivre les aventures de cette  petite sorcière si gentille.

En conclusion: Une histoire toute mignonne remplie d'humour, des petits personnages attachants et une plume agréable fait de ce court roman une très belle petite lecture qui m'a fait passer un excellent moment de détente et de rire. Je le conseille à tous les petits enfants qui commencent à lire et aux plus grands qui ont envie de sourire en compagnie de cette jolie petite sorcière.

 Extraits: 


-Mais il y a bien des sorciers qui vont à l'école! Regarde Harry Potter, il ...
- Ne me parle pas de celui-là! Toujours à faire son intéressant. Et puis, il est-il est- IL EST ANGLAIS! les Anglais roulent à gauche en voiture, ils jouent au cricket, ils mangent du lard frit au_ patit déjeuner, et ils ont des écoles de sorciers. Pfff, quelle misère...[page8]
-La poisse d'avoir madame Lafourchue, cette année... C'est une vraie sorcière! fit Zoé en soupirant.
Falbala manqua de s’étouffer.
-Pourquoi tu-tu-dis-dis-ça?
Ben oui, elle est supère sévère, elle ne ris jamais et ... et... elle a une verrue sur le nez!
Toutes les superzamies éclatèrent de rire. Falbala resta interloquée quelques secondes, puis se força à rire avec elles.
-Une verrue ... elle est bien bonne, dit elle, pendant qu'elle sentait trembler ses jambes en coton.
-Ah, au fait ajouta Zoé, j’espère que tu vas nous faire un tour aussi fort que celui d'hier! [page34]
 (Quand Karaboss riait, ce n'était pas drôle; d'abord ça faisait grincer des dents, et puis c'était inquiétant.)[ page60]



http://www.oskareditions.com/Accueil.php

Cette lecture fait partie de mon challenge 1 mois/ 1 consigne 2015 

Cette lecture fait partie de mon challenge Jeunesse/Young Adult [2014-2015]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire