dimanche 14 janvier 2018

Prince Captif [2] Le Guerrier de C.S. PACAT

Prince Captif [2] Le Guerrier de C.S. PACAT

Broché:   288 pages 
Éditeur : Milady
Parution : 29 mai 2015
Collection: Roman
  14€40
amazon.fr  
Alors que leurs royaumes sont sur le point d'entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal... 

Mon avis: J'avais ce roman depuis sa sortie en 2015, j'ai voulu le sortir et découvrir la suite du 1er tome que j'avais adoré malheureusement, je n'ai pas accrochée du tout à ce genre de lecture, je pense avoir attendue beaucoup trop longtemps avant de le redécouvrir. Comme quoi, les gouts en littérature évoluent rapidement.


Du coté de l'histoire : Damen et Laurent sont partis dans le sud du pays de Vère, près de la frontière akielonienne. Ils doivent réussir à déjouer les manigances du régent, qui tente par tous les moyens de mener son propre neveu à sa perte pour lui enfin lui dérober sa couronne. Entre former une armée, créer des alliances, s’embarquer dans des courses-poursuites et mener de front des batailles, nos deux héros se rapprochent l’un de l’autre et se font de plus en plus confiance. La relation évolue de maitre-esclave à roi-général, malgré qu’il reste toujours une certaine ambiguïté.

Du coté de l'écriture: J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure malheureusement je n'ai pas accrochée à cette histoire, je n'ai pas ressenti ce que j'avais découvert dans le premier tome et cela m'a un peu gâcher ma lecture même si j'avoue que je n'ai pas détesté, je n'ai simplement pas pu me remettre dans l'histoire, j'ai laissé passer beaucoup trop de temps entre les deux tomes pour pouvoir apprécié le contexte.

En conclusion : Dommage, j'aurais du le lire dès sa parution car j'ai loupé le coche, je me suis ennuyée même si j'avoue que cela ne remet en rien la qualité de la plume de l'auteure c'est juste que ce n'était pour moi pas la bonne période pour lire cette histoire.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire