samedi 15 octobre 2016

Les Belles vies de Benoit Minville

Les Belles vies de Benoit Minville
Broché: 272 pages
Éditeur : Sarbacane
Parution : 05 octobre 2016
Collection: Exprim'
15€50

amazon.fr  
Vasco et Djib sont inséparables depuis leur naissance. Turbulents, pas vraiment délinquants, ils cumulent les bêtises plus ou moins graves, les rires et les bleus. Vasco est en CFA BTP, Djib passe en première S.
Leur dernière rixe est pourtant celle de trop… Afin de leur mettre du plomb dans la tête, leurs parents décident d’employer les grands moyens : ils envoient les deux ados dans la Nièvre, le temps d’un été chez un ami du père de Vasco, entrepreneur local qui propose ses services comme famille d’accueil pour la DDASS. C’est dans cette campagne éloignée de tout, France profonde dont on parle peu, qu’ils vont rencontrer et se confronter à une autre forme de jeunesse : celle des enfants élevés par celle que tous surnomment « Tata », une femme qui accueille des enfants placés et donne sa vie aux autres.

Mon avis: Benoit Minville est un auteur que j'apprécie énormément, je l'ai découvert dans je suis sa fille qui avait été un véritable coup de cœur puis je l'ai retrouvé dans les géants, un énorme roman également. Le voilà revenu cette fois-ci avec les belles vies, un titre prometteur qui nous laisse à penser que nous allons passer encore un excellent moment et bien c'est exact, ce roman une fois de plus m'a transportée, m'a émue, m'a fait sourire et réfléchir.
 
Vasco et Djib n'ont toujours pas compris comment ils se sont retrouvés là, devant le petit portillon couvert de fleurs de la dernière maison d'un lieu-dit perdu au milieu de la campagne. Ou plutôt, ils ont trop peur de comprendre... Et en réaction, ils restent figés face à la grande bâtisse parcourue de lierre, pendant que le père de Vasco fait son dernier rapport par téléphone à sa femme  




Du coté de l'histoire : Vasco et Djib, deux jeunes banlieusards, amis pour le pire ou le meilleur vont être envoyés par leurs parents, dans un petit village au fin fond de la Nièvre, pas réjouissant me direz-vous. Eux, habitués à la cité vont débarquer chez un couple qui recueille ainsi les jeunes un peu (beaucoup) en difficulté. Tonton et Tata comme ils les appelleront ont jusqu'ici recueillis une cinquantaine d'enfants et d'adolescents pas vraiment vernis par la vie. Cet été, nos deux jeunes vont en rencontrer quelques uns  avec notamment Dylan et Jessica tous deux frère  et sœur  abandonnés par uner mère démissionnaire. Dylan a le sang chaud et surprotège Jessica, une petite bimbo qui se cherche et puis bien-sur, il y a Chloé une jeune fille passionnée de théâtre, au passé mystérieux qui passera énormément de temps avec Djib. Avec eux également, plusieurs petits au passé pas vraiment réjouissant ou encore enfants d'anciens pensionnaires qui les accueille avec tout l'amour possible et inimaginable.
Tout ce petit monde va passer l’été ensemble, ils vont apprendre à cohabiter, à se découvrir en passant un maximum de temps ensemble.
Ils vont faire ce que font les enfants en colonies de vacances, se baigner, faire la cuisine, bricoler, faire du vélo, passer des soirées ensemble autour d'un bon DVD, comme de simples enfants  réunis en maison de vacances . Vasco et Djib vont alors découvrir une autre forme de vie et d'épanouissement dans ce village perdu en rencontrant tout de même pas mal de difficultés, entre les racistes du village, le tempérament chaud bouillant de Dylan, les conflits avec certains autres jeunes du village pas vraiment heureux de voir débarquer ces jeunes de cité et l'attirance naissante pour les filles, nos deux jeunes garçons devront apprendre à grandir et commenceront petit à petit à avoir un autre comportement que celui qu'ils avaient avant leur venue...

Ils arrivent tous avec une histoire. Et nous sommes là pour les accompagner, et les aider à écrire cette histoire.
Marie Favre est en tête de table, souriante - elle a répété trois fois qu'elle ne veut pas entendre parler de madame, ici tout le monde l'appelle Tata.

Du coté de l'écriture : Wow !!! mais quelle plume, quelle sensibilité, quelle émotion nous livre ici Benoit Minville dans son roman. J'ai été de suite embarquée dans cette histoire pleine de vie, d'amour et de tendresse. Tout n'est pas rose ne vous méprenez pas, Benoit nous livre ici toutes les facettes de la vie, parfois tendre, attendrissante mais souvent injuste et difficile que nos deux jeunes héros vont devoir affronter pour pouvoir se construire pour l'avenir. Les personnages sont attachants, le rythme est soutenu, pas à un moment on voit défiler les pages, nous passons avec eux un été extraordinaire chez des gens franchement magnifiques avec des moments d'humour, des moments d'émotions, de révoltes , d'amour et de tendresse. Les belles vies, un titre tout simplement magnifique pour un roman hors norme, un roman rempli d'espoirs et d'humanité.

En les voyant s'éloigner tous les quatre, Tonton glisse sa main dans celle de son épouse . Dylan encercle les deux banlieusards de ses bras et ils avancent en chœur. Impossible de ne pas voir les doigts de Djib effleurer ceux de Chloé, impossible aussi d'entendre ce qu'ils disent, mais c'est un grand et beau rire qui s'élève de leur groupe.
 
En conclusion: Merci beaucoup Benoit Minville pour ce magnifique roman, c'est encore un véritable coup de cœur , un condensé d'émotions, de tendresse, d'amour et d'espoir, un véritable Hymne à la vie.
Franchement si vous avez un livre à acheter en ce moment c'est vraiment celui-ci , je vous le conseille à 10 000% .

Merci aux éditions Sarbacane pour l'envoi de ce nouveau roman qui j'en suis certaine va faire parler beaucoup de lui.
  

http://editions-sarbacane.com/category/romans/
 

5 commentaires:

  1. Avec un avis comme le tien, je mets tout de suite ce roman que je ne connaissais pas dans ma wishlist :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :) oui ce roman est vraiment une réelle merveille

      Supprimer
  2. Eh bien ! Quelle chronique ! Comment ne pas être convaincue ? Hop, direction la WL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :) oui c'est une histoire vraiment à lire et a découvrir

      Supprimer
  3. Déjà, je trouve la couverture très jolie ! Et je fais assez confiance à cette collection chez Sarbacane, donc avec ton avis super enthousiaste, j'ai bien envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer